fransl

Francis André-Cartigny

Un cauchemar de jument

Esotériquement, la jument est un cheval blême de mort, le cauchemar.

Mar comme Mahrt: jument-démon en allemand.

Mora, sorcière en vieux slavon et Mora, spectre en Russe,

Marah, épidémie et Maras, peste, en islandais.

Mar en celtique est proche du mot mort et cauchemar en français. Dans ce dernier mot il y a cauche,  proche de coche et d’Kutsch, en luxembourgeois, qui signifie diligence et calèche. Le cauchemar est la voiture de mort : le rêve néfaste.

Mier en luxembourgeois: masc – la jument

Marquer votre visite d'un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 11 mai 2017 par dans Langage, et est taguée , .
%d blogueurs aiment cette page :