Le Hammelsberg – den Hammelsbierg altitude 353 m

Nous parvenons sur cette hauteur sans trop de difficulté, et pénétrons dans une forêt. Le Hammelsberg perché sur des roches, nous offre un point de vue exceptionnel sur la Vallée de la Moselle, sur la Vallée de Manderen, sur Perl, Apach, Schengen et Sierck. Le Stromberg est magnifiquement bien exposé et se présente à nous plus imposant encore. La Moselle décrit ici des pleins et des déliés dans un paysage de vignes. Enfin, sur les hauteurs on pourra admirer la splendide vallée de Manderen et le charmant village de Belmach.

La Frontière Franco-Allemande court sur l’arête des roches-falaises dites « dolomites », et traverse la Moselle jusqu’au Stromberg.

Le site, côté allemand est protégé et classé depuis 1990. C’est une sorte de réserve-laboratoire ouverte à tous, où faune et flore vivent en paix : orchidées, insectes rares, vers à soie, oiseaux de toutes sortes, lézards de toutes catégories sommeillent sur les roches chauffées par le soleil du sud. Ornithologues et botanistes viennent de partout. Des panneaux donneront toutes les explications et croquis au sujet des espèces de cet imposant parc naturel.

Sur les roches au centre ouest de la forêt : un refuge, du style de ceux que l’on rencontre en forêt noire, a été aménagé. De là l’on peut admirer toujours le Stromberg et aussi la partie de la Vallée de Moselle luxembourgeoise.

La descente est rapide et l’on se réservera le plaisir d’emprunter le chemin des vignes, sorte d’enclave due aux tracés fantaisistes des frontières des diplomates de 1815. Dès le sortir de la forêt, examinons la borne frontalière. Celle-ci en forme de pyramide tronquée, de pierre rouge, mentionne la date de 1830. Du côté français une lettre F, et du côté allemand la lettre P comme Prusse ou Preussen y ont été gravées. Le congrès de Vienne en 1815 décida d’attribuer à la Prusse la Rhénanie, jusqu’ici.

Les vignes dans ce paysage sont magnifiques. Des explications d’informations à propos de la qualité du vignoble mosellan, apprécié et bien connu en Allemagne, se proposent à la sortie de la forêt, près de Perl aux promeneurs.